@Quiberon

@Quiberon

Quiberon : Où allons-nous ?

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Kibronx ?

Quiberon : Insécurité nocturne ?

A propos d’une rixe...
dimanche 24 juin 2012 par Patrick LUCO

Ce dimanche matin vers 5 heures, alarmé par des cris et des hurlements dans l’artère principale de Quiberon, je me suis intéressé à un de ces évènements habituels qui égayent chaque semaine la quiétude de nos rues.



Quiberon, serait-elle en déclin ?

Quiberon : 7 idées pour remplumer la poule aux oeufs d’or...

jeudi 14 juin 2012 par Ardranker

En me promenant dans les rues de Quiberon et en écoutant ce qu’il se disait, puis en recoupant ces quelques informations avec d’autres, je me suis demandé si la machine « Quiberon » était vraiment en bonne santé.



Incompréhensible ! Est-ce habile ?

Quiberon : un oukase interdit la chasse au rigado !...

Une atteinte sans raisons aux libertés en période électorale ?
dimanche 8 avril 2012 par Patrick LUCO

A Quiberon, depuis plus d’un mois, la pêche à pied est interdite par un arrêté préfectoral. Cela du port d’Orange jusqu’à la pointe de Conguel pour la Baie et sur toute la côte sauvage jusqu’à Penthièvre. Cela jusqu’à la fin de l’année au moins.

On n’a donc plus le droit de ramasser les rigados, palourdes, coques, tellines, couteaux, praires, huîtres, moules, pétoncles, coquilles saint-jacques, bigorneaux, etc.... Alors que cela reste autorisé tout à côté !...

Tout cela sans justification : cela ressemble bien à un "oukase" de la Grande Catherine !...



Quiberon : Le carnaval du Vendredi saint...

samedi 7 avril 2012 par Patrick LUCO

Hier, c’était le Vendredi Saint : A Quiberon, comme dans toute la chrétienté…



Génèse d’un "cluster" maritime raté....

Quiberon-Port Haliguen : Chronique d’un "ratage".... (2)

De la compétence vers "de l’incompétence"...
jeudi 5 avril 2012 par Patrick LUCO

Quiberon (au sens entité géographique et historique) a été toujours tourné vers la mer (le "maritime") et par conséquent vers ses activités (travail producteur de richesses) :

- petit commerce maritime
- pêche
- activités associées (construction de bateaux, entretien, petit armement, magasinage, petit négoce)

Or, dans les années 1960-1970, on a fait fausse route en privilégiant la plaisance en tant de parking à bateaux, et en procédant à la "fermeture" des zones potentiellement aménageables comme prévues initialement dans un schéma de développement du "maritime".

Une telle attitude destructrice d’un avenir potentiellement avantageux pour notre collectivité quiberonnaise a favorisé ainsi la consommation de richesses limitées, tout en empêchant le développement producteur de richesses maritimes éventuellement sans limites.

La conséquence en est un blocage total avec un verrouillage de ce qui est "le maritime".

A Quiberon (encore une fois l’entité géographique et historique) , on a sacrifié Port Haliguen, mais , on a quand même réussi à conserver Port Maria avec sa pêche car la municipalité a pu conserver partiellement sa main-mise sur les lieux et donc faciliter les activités de pêche (jusqu’à quand ?).
Cependant des forces départementales sont à l’œuvre pour empêcher le développement de façon à la réorienter vers Lorient au détriment de l’économie globale de Quiberon.

Je persiste et je maintiens : la délégation de l’exploitation des aménagements de Port Haliguen à la SAGEMOR dans l’état actuel de son fonctionnement est une profonde erreur.

Voilà ce qu’il arrive quand on confie son destin à des gens dont les intérêts généraux ou personnels ne sont pas les nôtres tout en se vantant d’agir au profit de l’intérêt général.. C’est une hypocrisie.

Nos élus actuels n’ont pas l’envergure que pouvaient avoir Un Alphonse Rio, ou même un Victor Golvan.
Personnellement, je suis convaincu qu’il faut les empêcher de faire des conneries supplémentaires pour éviter de plomber irrémédiablement Quiberon.
Il convient aussi d’être vigilants pour éviter de mettre à la tête des deux cités de Quiberon, des aventuriers qui détruiraient ce qu’il reste de l’Héritage...
Il ne faut pas oublier que tout ce qui est au delà du Bego n’est pas forcément "beau" !...



Génèse d’un "cluster" maritime raté....

Quiberon-Port Haliguen : Chronique d’un "ratage".... (1)

De la compétence vers "de l’incompétence"...
samedi 4 février 2012 par Patrick LUCO

La marina de Port Haliguen a été initialement conçue, construite et financée par notre communauté Quiberonnaise...

On ne s’en est pas occupé après 1989, et maintenant, ce sont d’autres que les Quiberonnais qui en retirent des profits tandis que nous n’y sommes plus forcément les bienvenus...

Pourtant, c’est le conseiller général du canton de Quiberon qui en est le directeur général ! Alors, les élections approchant, en qui peut-on placer sa confiance ?



2011 : l’année du patrimoine...

Quiberon : Meilleurs voeux 2012 !....

Vraiment ?
vendredi 6 janvier 2012 par Patrick LUCO

Beaucoup d’entre nous ont apprécié en 2011 le soin avec lequel notre municipalité traitait le patrimoine dont nous sommes les dépositaires...



Une chapelle abandonnée...

Quiberon : Le trésor de la chapelle

samedi 19 novembre 2011 par Patrick LUCO

A Quiberon, on s’intéresse au patrimoine de différentes manières... Tandis que certains se passionnent pour des pissotières à Porrigo, sur une de nos plus belles plages, d’autres s’intéressent à des réalisations très sophistiquées rachetées pour une poignée de figues dans l’indifférence la plus totale...



Quiberon : "Faites vos jeux, rien ne va "PLU" !.."

dimanche 16 octobre 2011 par Patrick LUCO

Hier au soir, vendredi 14 octobre 2011, comme annoncé massivement par voie de presse , une réunion d’information, ou de concertation -on ne sait "PLU"- au sujet du futur "PADD" en vue d’un PLU, qui serait un "plus" (?) était tenue au Palais des Congrès, cela sous la présidence de M. le Maire pendant quelques minutes, et qui démontrait là, son utilité alors que d’aucuns voudraient s’en débarrasser...

Que comprendre ?



Concertation ? Ou bien bourrage de mou ?

Quiberon : En vue de vendredi 14 octobre 2011

La ZAC du "bourg"
mercredi 12 octobre 2011 par Patrick LUCO

Nous sommes maintenant habitués à des opérations de communication destinées à nous faire avaler un rata plus ou moins indigeste, et plus ou moins discutable comme on l’a vu lors de la construction du bunker de Porrigo.

Que va-t-on encore nous raconter ?

Pour moi, il convient d’être très méfiant...

Depuis que la pétition de 2200 personnes, protestant à propos de la dégradation de Porrigo par construction d’un bunker, a été mise à la poubelle devant les délégués, j’estime que la confiance n’est plus...


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 200183

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License