@Quiberon

En 1917, l’Aéronautique militaire se met en place

La protection des atterrages occidentaux...
vendredi 20 avril 2007 par Patrick LUCO

L’Etat-Major met en place des moyens aériens sur toute les côtes de France.
Quiberon, site particulièrement stratégique, recoit des avions de l’Armée...

A l’ouest du Fort Neuf, un terrain d’aviation militaire avait été aménagé pour accueillir une formation de surveillance des atterrages occidentaux de la Bretagne dès 1915. Quatre hangars accueillaient des avions de la toute jeune Aéronautique maritime chargée de protéger les navires des attaques des sous marins allemands à l’affût autour des îles. Les attaques de sous-marins furent très nombreuses. Ce qui incita l’Etat Major à installer des bases d’aéronautique navale dans des lieux convenablement choisis. De nombreux navires assuraient le ravitaillement de la France par Saint Nazaire. La baie de Quiberon ayant été de tout temps une zone d’intérêt stratégique évidente. Devant le hangar de gauche, on peut distinguer un avion Voisin-Peugeot au parking. Ces avions, pilotés par des pilotes hardis, et entretenus par des mécaniciens émérites, ont fait de l’excellent travail, pour protéger nos côtes à partir de 1917.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 369 / 195248

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Un peu d’histoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License