@Quiberon

Quiberon : Une mairie en "technicolor" ?...

La mairie de Quiberon prend des couleurs !
jeudi 26 novembre 2009 par Patrick LUCO

Elle en avait bien besoin !...

Depuis quelques jours, des équipes de peintres s’affairent sur les échafaudages montés autour de ce vieux bâtiment de la rue de Verdun.

Dans ces pages, il y a quelques mois, je m’étais inquiété de la décrépitude de cet immeuble qui fut en des temps plus glorieux, l’hôtel de France qui accueillit tant de célébrités venues visiter Quiberon.

En effet, il y a dix ans j’avais fait remarquer aux "responsables" , l’état des fenêtres des mansardes, qui ouvertes toute l’année, étaient l’objet des outrages de tant et tant de mauvais temps... Je m’étais même proposé d’aller les fermer... En vain ! Puis, j’avais même écrit une belle lettre pour faire fermer ces fenêtres que je voyais tous les jours... Les fenêtres sont restées ouvertes, et ma lettre avait du être mise à la poubelle ! Passons !... Il n’est jamais trop tard pour bien faire...

Alors, çà y est ! C’est le grand carénage ! Je n’irai pas jusqu’à rappeler le vieil aphorisme que tous les marins connaissent : "penture + m... = propreté" ! Non ! Ce n’est ni correct, ni très "constructif" !... C’est même faire preuve de mauvais esprit ! Et c’est inconvenant !

La mairie va être peinte en blanc comme elle le fut naguère, et aussi quand, ce bâtiment était un hôtel réputé et tenu par les demoiselles Dantec. Ce bâtiment était alors muni d’une verrière qui donnait sur la "rue de la Plage". Cette verrière avait été démontée partiellement puis détruite par un véhicule fou...

Il existe un ancien "chromo" représentant l’immeuble avec des carrés d’une couleur "sang de boeuf", ainsi que cela se pratiquait, il y a longtemps.

Il faut se méfier du vieillissement des couleurs des photochromes. . En effet, les colorants chimiques apposés manuellement par le photographe, n’étaient pas du tout stables. La couleur rouge de ce photochrome est-elle la réalité de l’époque ? Ne serait-ce pas plutôt de l’ocre ?
On peut s’interroger sur la couleur initiale : c’était peut être de l’ocre ? Et pourquoi, par la suite n’a-t’on pas continué à peindre cette façade ainsi ?

Personnellement, je trouve l’initiative intéressante. Cependant, je m’interroge ? :
Faut-il alors dans ce cas privilégier des couleurs en contraste, plutôt qu’en harmonie "ton sur ton" ? Cà se discute !

Ma préférence aurait été pour une harmonie en "ton sur ton" , avec par exemple un blanc aveuglant, et des carrés de couleur crème, ou même jaune. Ce qui garde un petit air de fraicheur, sous le ciel gris du "miz du"... Le rouge est agressif, il rappelle le sang sur les murs, et aller à la mairie, aux carrés rouge-sang, c’est exciter le taureau qui va aller s’en prendre à la muleta du torero avant de l’encorner... Psychologiquement, le rouge est une couleur qui provoque !...
En ergonomie, on choisit les couleurs en fonction de l’effet que cela doit déclencher. Des couleurs douces sont propices au calme, au repos, à la sérénité, à l’ataraxie qui caractérise tant nos élus...

D’autres me diraient que le contraste des couleurs est plus ’percutant’. Ca se discute aussi, et je ne suis pas contre ! En d’autres termes préfère-t-on Mondrian à Picasso ?

Et en élargissant le débat pour Quiberon, quelle orientation donner à notre patrimoine ?

Voilà un bon sujet de discussion, qui va nous changer des âneries insipides diffusées par la télé !...


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 574 / 192552

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Faits et arguments   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License


Fatal error: Call to undefined function date_format() in /mnt/113/sda/3/0/castero/plugins/auto/medias_nettoyage_v0/genie/medias_reparer_documents.php on line 34