@Quiberon

Quiberon, Porrigo : Requiem for a dream ?...

mercredi 26 janvier 2011 par Patrick LUCO

C’est vrai que notre paysage a bien besoin d’évoluer....

Dans notre vieux et cher pays vénète, nos plages ont encore un caractère un peu suranné qui a grand besoin d’être modernisé.

En effet, ces rochers, ces granites, ces vieilles fontaines dépassées, ces monuments commémoratifs d’évènements oubliés doivent être revus et corrigés à l’aune du futurisme.

C’est ainsi que nos élus très attentionnés ont décidé d’installer un magnifique édifice de 40m² au milieu de la plage de Porrigo. Cet édifice remarquablement étudié va s’insérer harmonieusement dans ce paysage aux alentours si pittoresques.

D’un côté, encadré par une sympathique jetée de béton, et de l’autre par ce qu’il reste d’un ancien fort récemment aménagé en ruines.

Je regrette seulement que l’on n’ait pas installé des gabions pour améliorer l’esthétique des lieux... C’est si beau un gabion !.

Fiers de leur projet, nos édiles se sont réunis récemment au bord de la grève pour examiner l’impact du parti architectural sur l’environnement et sont tombés d’accord sur l’harmonie du projet...

Dans le cadre de la sécurité, les services de secours et d’incendie ont demandé un meilleur aménagement des installations du poste de sécurité et de sauvetage de la plage de Porrigo. Quoi de plus louable ?

Cependant, il existe déjà un abri-local en préfabriqué en limite de plage, à proximité immédiate d’une cale de mise à l’eau, d’une grande voie d’accès, et surtout d’une vaste esplanade à usage de parking qui peut servir de DZ temporaire en cas d’accident.

Le poste de secours actuel est très bien situé car d’un seul coup d’œil on peut, sans même tourner la tête voir tout ce qu’il peut se passer d’anormal sur cette plage et ainsi agir en toute efficacité. C’était d’ailleurs "LA" raison pour laquelle cet emplacement avait été choisi il y a quelques dizaines d’années.

Ce poste de premier secours était primitivement édifié à gauche de la cale des Marins, avant la construction de la première jetée du port à partir de 1965.

Le poste de secours actuel est complètement obsolète et inadapté. En effet, construit en préfabriqué il est vétuste et mérite d’être démoli...

A ma connaissance, il n’existe aucun texte relatif à l’implantation précise d’un tel poste, si ce n’est une circulaire administrative départementale qui dit simplement que ce genre d’édifice doive être installé à proximité d’un établissement recevant du public...
Politiquement, c’est un aménagement qui nous serait imposé par une autorité administrative sous peine de supprimer un service de secours nautique : en d’autres termes en cas de refus local la plage ne serait plus surveillée : un comble !
C’est en fait une forme de chantage : "Vous construisez cela là, On se moque de savoir si c’est beau ou pas beau, et votre plage est "sécurisée" ! Si nous ne faites pas ce qu’on vous dit, la plage ne sera pas sécurisée... Tant pis pour vous !. Mais moi, j’aurai ouvert mon parapluie !...". Voilà où on en est rendu : La perversion du principe de précaution...

Une solution réaliste consisterait, à mon avis, de démolir purement et simplement l’existant pour reconstruire quelque chose de bien plus adapté au même endroit que le poste de secours actuel en soignant aussi l’esthétique et le parti architectural... La valeur touristique des lieux l’impose de fait.
Le point d’implantation appartient à la commune et permet donc un aménagement facile... On a tout ce qu’il faut pour faire quelque chose de bien !

La construction projetée est manifestement de très mauvais goût et gâche une superbe plage...

J’entends d’ici les commentaires ironiques, critiques ou acerbes des estivants (et des autres !) vis à vis du bon sens des décideurs quand ils vont découvrir le désastre l’été prochain !..

"Que l’on cesse donc de ruiner nos paysages !" : c’est notre patrimoine !...


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1888 / 191423

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Forum   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License