@Quiberon

Et si Quiberon retrouvait son rang ?

mercredi 26 mars 2014 par jc-leguennec

En disant que Quiberon est depuis longtemps la risée du Morbihan je n’étonnerai sans doute personne dans les milieux bien informés !

Depuis longtemps, notre maire actuel n’est plus aussi crédible qu’il le devrait aux yeux de ses collègues maires, mais l’a-t-il été un jour ?
A part les élections municipales, monsieur Belz a perdu toutes les élections auxquelles il s’est présenté.

Devons-nous donc nous interroger sur notre discernement ?
Pourquoi les électeurs du canton n’ont-ils jamais adhéré ?
Même à Quiberon pourquoi n’a-t-il pas été plébiscité ?

Ses partisans les plus acharnés nous diront qu’ils voulaient le garder rien que pour eux !

J’ai déjà eu l’occasion d’expliquer pourquoi JMB avait été seul en lice en 2008
A savoir :
- Une liste prête et entière se retira en découvrant les emprunts toxiques
- Un marchandage plus que probable pour qu’un second candidat ne se présente pas

Etant donnés les piètres résultats (800 votes blancs ou nuls) lors de ce scrutin, il aurait du se la jouer modeste durant ce mandat. Ce fut le contraire. Les réunions publiques ne furent que des chambres d’enregistrement. Souvenons nous de la pantalonnade préalable à l’élaboration de la place Moche ? A ce sujet, combien de fois s’est-il éclipsé avant que les débats ne commencent réellement ?

Il paraîtrait que ce soit sa manière de procéder dans toutes les instances départementales.
Quelle belle image donne-t-il de Quiberon qu’il prétend tant aimer !

Je ne comprends toujours pas qu’il se fasse le chantre de l’AQTA, lui qui a toujours – et à notre insu – voulu faire de Quiberon une commune isolée même pas capable de s’entendre pleinement avec Saint-Pierre pour défendre « L’appendice » que constitue la presqu’île.

Comme en anatomie, l’appendice n’est pas vital et dès qu’il se manifeste le praticien n’hésite pas à le faire enlever. Mieux ! les « tour-du-mondistes en solitaire » et même les marins long-courriers y passent pratiquement tous avant d’entreprendre leurs périples.

Vous pensez bien qu’au niveau cantonal voire départemental l’état de « l’appendice presqu’îlien » est le cadet des soucis des autres élus qui eux ne se regardent pas le nombril et "tracent la route", groupés sans s’occuper de l’indépendantiste !

C’est ainsi que ce sont construits les ronds-points de Plouharnel(2), de Lopéret, du Sépulcre et maintenant de Kergroix.
Venant d’Auray, ces ronds-points sont autant d’invitations particulières à « tourner à gauche » vers la Trinité/mer, Locmariaquer, Saint-Philibert et Carnac.
De nombreuses lignes blanches et de zones à 70km/h voire quelques tracteurs suffisent à décourager les visiteurs d’un jour à pousser jusqu’à Quiberon.
A l’occasion de gros travaux publics sur la départementale , le conseil général (CG) ne manque évidemment pas de nous faire savoir qu’il investit et que nos impôts sont dépensés pour le bien de tous ! Tout cela en nous tirant dans le dos avec la bénédiction de notre « cher ami », Conseiller de Quiberon trop content de tailler une croupière aux Quiberonnais tout en se faisant élire par eux !...

A propos de routes et de CG, lors de sa 3ème réunion publique, JMB a voulu se défendre au sujet de la piste cyclable inexistante de la rue du général De Gaulle à cause de quelques centimètres manquants.
La mairie et ses services techniques étant réputés infaillibles, ce qui va de soi, le CG (participant aux frais) fut évidemment accusé de la chose.
N’y a- t-il pas au passage à niveau le panneau « QUIBERON », ville avec une fleur, jumelée à.....
Il ne manque plus que le sigle VVS signifiant nullement « Ville-Vacances-Soleil » mais.....je vous laisse chercher. Un indice toutefois , ce sont les initiales de 3 « Majors » beaucoup trop implantées -on ne sait pas trop pourquoi ?- sur Quiberon et cela depuis fort longtemps !
Le panneau « QUIBERON » franchi, le maire n’a-t-il pas son mot à dire sur le tracé de l’artère principale de sa ville ? Certains ne savent-ils donc pas lire un plan ? Et puis, n’est-il pas responsable de la sécurité publique ?

Que le CG ait mis des € dans l’ouvrage quoi de plus naturel ? C’est nous qui payons in fine. Par les impôts que l’on nous prélève massivement.
N’est-ce pas l’artère qui dessert le port départemental de Port-Maria et donc de l’embarcadère vers les îles ?
Je ne vise pas ici évidemment nos frères Houatais et Hoédicais mais nos cousins germains Belle-Ilois, ceux qui ont refusé d’entrer dans l’AQTA.
Là encore, Quiberon pendant 2 ou 3 mois devient dans certains quartiers un garage « sauvage » pour les touristes îliens. Il serait intéressant de connaître le temps passé sur Quiberon par ces « automobilistes squatters » et les retombées économiques réelles correspondantes .
Puisque l’on parle de desserte des îles, il me tarde de lire le rapport de la cour régionale des comptes et de découvrir le déficit affiché par le Délégataire de Service Public actuel.

Nostalgique de la Compagnie Morbihannaise de Navigation (CMN)- vraie compagnie maritime et vrais armateurs- je m’étais permis d’exposer mes craintes auprès de monsieur Goulard, président du CG, dans une lettre du 10/10/2011.
Au fait qui va payer l’ardoise qui s’annonce conséquente ?

Puisque l’on est dans le domaine maritime, vous pensez bien que les élections passées nous n’oublierons pas de revenir en force sur le dossier Port-Haliguen.
Aux dernières nouvelles, il paraîtrait que l’état lamentable de PH serait du au fait que la municipalité n’aurait jamais rien demandé et bien sûr rien imposé. Alors pourquoi bouger ?
C’est pas si faux d’ailleurs puisque les représentants de Quiberon, faute d’avoir appris à godiller dans le port, n’avaient que pour horizon... la porte...
On croit rêver !!! On savait dès le départ que l’on se moquait de nous... Un peu comme ceux qui se moquent du parent pauvre que l’on n’ose pas trop vexer dans une réunion de famille. Tandis que d’autres cultivaient un soi-disant « port exemplaire » voisin dans les conditions que l’on connaît.

Le résultat surprenant des élections de la Trinité/mer et sans doute-je l’espère ardemment-de celui de Quiberon (pas si surprenant celui-là) ne vont-ils pas semer le doute dans l’esprit du directeur et de ceux des 14 vice-présidents ( tous conseillers généraux) ? Il est temps de remettre les choses à leur place.
Allons-nous continuer à nous laisser piller ?
Serons-nous ainsi à l’image du continent africain aux prises avec les prédateurs asiatiques ?
Allons-nous retrouver nos droits ancestraux su ce port payé par nous ? Allons nous retrouver la considération qui nous est due, Ici ? Chez nous ? Tout cela parce que des responsables ont laissé filer la chaîne ?

Et voici ,-enfin- et à l’occasion des municipales, que resurgit la construction de la route desservant Port-Haliguen !
N’oublions quand même pas que messieurs Carbillet et Desmas (maires) et leurs conseillers en furent les instigateurs et achetèrent un grand nombre de terrains pour la faire !
Nous sommes en 2014, ça ne fait finalement que 40 ans !
Toujours à ce sujet, la municipalité au courant n’aurait pas jugé utile de préempter il y a quelques mois l’ultime terrain manquant ! De qui se moque-t-on là encore ? Surtout quand on nous dit que l’on n’est pas « au courant » alors que les responsables l’étaient parfaitement !
La future équipe trouvera là une mine de plus. Il n’est pas du tout certain que le Tribunal Administratif donne raison à la Commune.

Dernière minute : toujours lors de sa dernière réunion publique, monsieur Belz a été interrogé sur les hauteurs des éventuels bâtiments sur l’éventuelle promenade gagnée sur la « Petite plage » à PH2. Sa réponse fut vague. N’est-ce pas la mairie ou maintenant l’AQTA qui délivrent les permis de construire même sur le domaine public maritime artificiel ?

Merci de m’avoir lu.

Réfléchissez avant de glisser le bulletin dans l’urne. Vous en prendriez pour 50 ans et devriez rendre des comptes à vos enfants voire vos petits-enfants.

J’ai toujours fait confiance à Bernard Hilliet.

L’arrivée de Marc Gontard dans l’équipe ne me surprend pas et je m’en félicite. Un Quiberonnais de plus, connaissant lui aussi parfaitement le pays ne sera pas de trop pour relever notre beau pays.

Les grincheux ne manqueront pas de me rappeler les billets sur Marc Gontard ! Et alors ?

J’ai toujours eu la décence de signer mes articles et je les assume.

Le Guennec Jean-Claude


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 993 / 195224

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Démocratie locale chez les oligarques...   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License