@Quiberon

Quiberon : Quel est donc le vrai problème des vases à PORT-HALIGUEN ?

mercredi 26 novembre 2014 par jc-leguennec

Nous savons tous maintenant que le coût du dévasage obligatoire de l’enceinte portuaire est le talon d’Achille du Conseil Général -le Concédant- et de ses concessionnaires successifs tous affiliés au CG.

Le conflit d’intérêts n’étant pas très loin ! Que fait donc l’Etat ?

La catastrophe patrimoniale non plus : Que fait M. le Maire pour sauvegarder nos intérêts ?

Le coût d’accord mais à quel prix ?

Je tiens à remercier vivement des Croisicains- lecteurs assidus de ce blog- de m’avoir fait parvenir un document de « Loire-Atlantique Pêche et Plaisance » concernant le conseil consultatif des usagers de port du Croisic et la note de situation du 12 Juillet 2012 concernant le bilan 2011.

Je ne parlerai pas des griefs que peuvent avoir ces nouveaux collègues au sujet de la Saeml. A chacun sa croix !

Je me consacrerai uniquement à la dernière page du document : le coût des dragages des bassins du Croisic et de La Turballe.

Plutôt qu’un long discours voici cette fameuse page :
 

On note qu’en 2005 le dragage de 10.000 m3 – 1.000m3 traités et stockés à terre et 9.000 m3 rejetés en mer – était revenu à 510.000 €. Soit 591.768 € en novembre 2014 avec une inflation cumulée de 16% .
Pour PH avec ses 150.000 m3 on annonce donc 8.876.520 €.

On lit qu ’à La Turballe, le coût du même volume (10.000 m3) à traiter et à stocker à terre est évalué en première instance à 3,8 M€ en 2012. Soit 3.897.886 € en novembre 2014.

Amis Quiberonnais ou amoureux de Quiberon asseyez-vous et multipliez ça par 15 ou même 13 puisque le Concédant et le Concessionnaire après s’être réunis nous annoncent aujourd’hui 130.000 m3.

Au pays de la Thalassothérapie ils ont certainement fait faire une cure à notre port bien aimé !!

Autre calcul : même en prenant la partie basse de la fourchette-c’est à dire 100 €/M3- pour le traitement et le stockage des vases nous aurions une ardoise de 13 M€. Je me refuse à convertir cette somme en francs et encore moins en anciens francs car nos aînés à la lecture du chiffre risqueraient de se trouver mal. Je m’en voudrais de ne pas les laisser profiter de « leurs colis de Noël » eux qui par leurs impôts ont payé en grande partie ce port.

J’ai dit stockage à terre. Où ? Certainement pas à Quiberon : n’ayant jamais vu la couleur d’un franc et maintenant d’un euro nous serions trop c..s d’accepter un tel cadeau !
Alors, les jardins de la Préfecture ou au 2 de la rue de Saint-Tropez ?, les paris sont ouverts !

Depuis plus de 2 ans, le Conseil Général et la SPL nous annoncent une enveloppe de 18 M€ pour mener à bien leur projet cache-misère ou cache crime écologique.

Cette somme ne serait-elle pas en fait le prix d’un dragage moyen de PH.

Dragage et donc entretien des fonds étant rendus obligatoires comme nous le savons tous maintenant par l’article 5 de la concession de 1969. Document officiel s’il en est. La parole de l’Etat et du département ne serait-elle pas d’or ? Qu’arriverait-il à une entreprise privée qui n’appliquerait pas la règle du jeu ?

Tôt ou tard il faut passer à la caisse. C’est encore plus valable pour les « politiques » à qui nous devons faire "confiance" même si on n’a pas voté pour eux. Autrefois on appelait ça la Démocratie !

18M€ : la SPL et EADM sa sœur utérine, filles de la SCET, encartées au réseau de cette même SCET sont-elles si sûres du chiffre annoncé depuis très longtemps puisque l’avis de marché n° AO-1439-4679 ne fut mis en ligne que le 19/09/2014 ?

On a l’impression d’être quelques années en arrière (2008) quand le président du conseil général promit à la « Cie Océane » une gare maritime refaite à Port-Maria. Hélas les devis dépassèrent largement les prévisions établies. Les travaux n’ont pas encore eu lieu !

Vont-ils nous jouer le même film, en tous les cas le scénario est identique !

Les Quiberonnais- sans la presse locale évidemment muette car complice- se rendent compte aujourd’hui qu’il y a un loup à PH et que les plans du beau port exposés et maintenant en 3D sur internet ne sont qu’un leurre dans lequel même un « gobie » ne mordrait pas !

Le comblement de la petite plage, la mise en bassin de mi-marée du vieux port et le non dragage sont une atteinte grave et violente à notre patrimoine. Atteinte irrémédiable dont nous, contemporains, serons responsables et coupables de n’avoir rien fait.

Port-Haliguen peut et sera sans doute, comme par le passé, appelé à suppléer Port-Maria pour les navires de la Cie Océane et pourquoi pas par la Navix ou autre compagnie en partant du principe que le soleil se lève pour tout le monde.

Tout port doit conserver sa fonction première d’abri sûr avec des fonds et des ouvrages entretenus pour tous types de navires, du yacht au navire de servitude. Navire de servitude qui peut-être un jour travaillera sur des éoliennes ou des hydroliennes chères à notre président du CG comme nous l’avons lu dernièrement dans la presse.
Là il nous parlait de sédiments, comme c’est étrange !
Port-Haliguen doit conserver à l’entrée une bonne zone d’évitage. Qui dit qu’un jour nous n’aurons pas une catastrophe nautique en baie de Quiberon ?

On m’a toujours dit qu’il valait mieux « un petit chez soi » bien pensé et bien conservé pour l’avenir de nos descendants qu’un grand chez les autres ( quand même sur notre territoire ne l’oublions pas) transformé en garage à bateaux et en hôtel flottant.

En conclusion :

Avec un tel scénario,l’affaire se présente mal.

Me souvenant de mes 15 mois embarqués durant mon service militaire (1970-1971) et de la traque des sous-marins sur un escorteur rapide, j’aimerais dire aux 2 anciens officiers de la Royale (au CG et à la SPL) qu’actuellement ils nous entraînent à 30 Knts en ligne de file et sans visibilité sur des brisants.
Qui ordonnera un « Corpen Sierra » salvateur qui nous laissera le temps à tous de réfléchir et à nos élus de penser sainement à l’avenir.

A Quiberon nous avons voulu le « Renouveau » et on l’aura !!

Merci de m’avoir lu

Le Guennec J.C H


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1612 / 192552

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Démocratie locale chez les oligarques...   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License